›ENGLISH
Le Japon en images
La région du kinki
La région du kanto
La région de chugoku
La région de chubu
La région de tohoku
L'île de Kyushu

Dossiers
Les matsuri
Les saisons
La nourriture
Culture & Traditions

Le site   
Forum, Livre d'or, Liens
A propos, Plan du site




Le forum de Nihon Wa La galerie deviantart de Nihon Wa Site dédié à mes voyages Le blog de Nihon Wa

asie

Enoshima

La petite île de Enoshima se trouve à 4 kilomètres du centre ville de Kamakura et ferme la baie de Sagami. Pour s'y rendre depuis Tokyo, deux possibilités : Prendre la ligne JR Tokaido jusqu'à la gare de Fujisawa, puis prendre la ligne Odakyu jusqu'au terminus de Katase-Enoshima. Ou bien on peut prendre la ligne JR Yokosuka jusqu'à Kamakura et prendre la petite ligne Enoden qui longe la baie de Sagami jusqu'à la gare Enoshima.

Les sanctuaires de l’île

L'île d'Enoshima est reliée au continent par une langue de sable sur laquelle se trouve un pont routier. Cette région est très prisée par les surfeurs que l'on peut voir sur toutes les plages de la région et notamment la grande plage de Shonan. Après avoir traversé le pont on arrive dans une petite rue bordée de magasins et de restaurants proposant des fruits de mer, petite rue en pente que donne sur les sanctuaires Nakatsunomiya, Hetsunomiya et Okotsunumiya. Ces différents sanctuaires sont reliés par un escalier mécanique. Le principal sanctuaire, celui de Hetsunomiya est dédié à la divinité de la chance, Benten, supposée avoir vaincu un dragon. Du sommet de la colline, par temps clair on peut voir le Mont Fuji. De l'autre côté de l'île, vers les falaises se trouve la grotte de Benten, immortalisée depuis des siècles par les peintres japonais.

 
 
 
 


Le temple Ryuko-Ji

Ce temple se trouve sur le continent au pied des collines Shichirigahama. Lorsque l'on arrive de Kamakura par la ligne Enoden, on aperçoit le temple au niveau d'un carrefour juste avant la gare d'Enoshima. Ce temple est perdu dans la végétation et il est très peu visité par les touristes. Ce temple fut érigé par Nichiren (1222-1282) fondateur de la seule secte bouddhique japonaise. Ses nombreuses critiques envers le shogunat lui avaient valu la condamnation à mort à laquelle il échappa. On pénètre dans l'enceinte de ce temple en traversant une porte qui possède de superbes panneaux de bois sculptés, représentant la vie de Nichiren. Au-dessus du temple, perdu dans une végétation luxuriante, se trouve une pagode en bois de 5 étages. Un petit sentier part à l'assaut des collines, mais il faut faire attention aux toiles d'araignées et à celles-ci, très nombreuses.

 
 
 
 




1 visiteur connecté Nihon Wa par Lou © - 2005~2011 -
  visiteurs depuis le 20/06/2005