›ENGLISH
Le Japon en images
La région du kinki
La région du kanto
La région de chugoku
La région de chubu
La région de tohoku
L'île de Kyushu

Dossiers
Les matsuri
Les saisons
La nourriture
Culture & Traditions

Le site   
Forum, Livre d'or, Liens
A propos, Plan du site




Le forum de Nihon Wa La galerie deviantart de Nihon Wa Site dédié à mes voyages Le blog de Nihon Wa

asie

Kaiseki

Voici la description d'un repas traditionnel que j'ai eu le plaisir de partager avec mes collègues de travail lors de la sortie "HANAMI". Nous avons mangé au Sa-a-mi, restaurant servant de la cuisine traditionnelle appelée KAISEKI. Il se situe dans le parc de Maruyama non loin de Kiyomizu Dera. Ce restaurant possède un très joli jardin japonais. Son bâtiment construit dans le style traditionnel japonais SUKIYA, il faisait à l'origine vers 1600, partie du temple Anyo-ji.

Voici tout d'abord l'entrée du restaurant et un joli paravent disposé dans la salle du resto.




Le repas

Passons à la description crue du repas... Il se composait de 9 plats incluant le dessert, petit plat soit, mais ça fait beaucoup... j'ai un petit estomac surtout quand on se demande à chaque bouchée ce qu'on peut bien être en train de manger... Ci-contre le menu écrit de toute évidence en japonais ancien ce qui fait que même mes collègues avaient un peu de mal à le déchiffrer.



Plat 1

Le début du repas a commencé avec un plat plein de surprises (je tiens à préciser que mes collègues étaient aussi curieux que moi personne ne savaient vraiment ce qu'on mangeait). Je ne peux pas tout identifier. Le carré verdâtre à gauche était gélatineux et n'avait pas un goût très agréable, mais gobé rapidement au début du repas ça passe. Ce qui soutient le rouleau sont des sortes de sushi. Personne n'a pu identifier ce qu'il y avait dans la feuille, cela ressemblait à de la patte collante beige, mangeable pour moi, moins pour un de mes collègues... et tout cas c'est un véritable exercice pour le manger car cela ne voulait pas se décoller de la feuille. C'est très joli comme présentation mais pas très pratique au final... Devant le rouleau c'est bien ce que ça semble être : du poisson. Alors ça c'est simple pour moi (je n'aime pas le poisson), c'est j'avale surtout ne pas laisser trop longtemps dans la bouche je pourrais en sentir le goût. Sous le poisson, je ne sais pas ce que c'est non plus, mais je n'ai pas eu de problème pour le manger. Sinon vous pouvez entre apercevoir en bas à droite un verre on ne voit pas ce qu'il contient, en fait ce sont des algues transparentes verdâtres et gluantes... Un truc impossible à manger avec des baguettes avec un goût... japonais et une texture... japonaise Bref j'ai expérimenté (c'était le début du repas ganbarimasu ne), mais j'ai pas fini enfin j'ai du en manger 1 % en étant très généreuse.



Plat 2

Le second plat était un plat de sashimi avec notamment du thon, de la murène, et une chose blanche qui ma foi n'avaient pas mauvais non plus. Pour les autres poissons je ne sais pas, mais là pas de problème c'était bon. Le thon était délicieux, j'adore le maguro moi (je n'aime pas le poisson cuit, mais j'aime les sashimi).



Plat 3

Ensuite nous sommes passé à une soupe goût crevette rose. En fait ça n'avait énormément de goût, mais on m'a expliquer que c'est une "stratégie" : un plat fort en goût, un plat qui n'a pas de goût, puis on recommence. Sinon vous pouvez reconnaître 2 haricots verts, en dessous un truc jaune qui croquent sous la dent et qui n'ont pas de goût non plus. Dessous une pâte au goût de crevettes. Bien que je n'aime pas la crevette (je le disais dans l'intro de cette partie je suis un peu difficile), il n'y en avait pas trop donc j'ai réussi à manger même si j'ai laissé l'eau, ah non la soupe...
Une petite remarque, c'est avec le bol de ce plat qu'on peut savoir si on est riche. En effet, plus on a payé cher le repas plus le plat est beau, ok il fait toc... on est pas riche ^^




Plat 4

4ème plat était un plat de fruit de mer. Je n'y connais pas grand chose en fruit de mer (je les évite en général :p)... L'animal habitant dans la coquille était bon, par contre la sauce blanche l'accompagnant beaucoup moins. En fait, je voulais pas la boire, c'est mon chef qui m'a dit que ça se buvait... Au vue de ma mine réjouie après l'avoir bu, mes collègues furent encore pris d'une crise de rires, je sais pas bien pourquoi :p A droite c'est une noix de Saint Jacques, c'est bon aussi, à gauche un oeuf, ça je mange aussi ^^ Et la chose marron au milieu, fallait pas y goûter..... D'un autre côté vu la tête que ça avait j'avais deviné, mais j'ai testé quand même, on sait jamais, mais non....



Plat 5

5ème plat, 5, 5 ça fait beaucoup pour mon petit estomac.... Voici cette fois des lamens (des pattes d'origine chinoises) au thé vert (si si... les japonais font tout au thé vert), accompagnées d'une purée blanchâtre non identifiée. Les pâtes au thé vert, ça se mange, la chose non identifé beaucoup moins et c'est la que j'ai commencé à donner des signes de faiblesse.... >_<



Plat 6

C'est une salade qui cache des bouts de poissons crus. Je ne sais pas ce que c'était comme poisson, mais il était bon ^^ L'herbe qui l'accompagne est mangeable, même si ça fait très herbe, exception faite des espèces de grosses étoiles en caoutchoux vertes fluos (j'exagère à peine), là j'ai pas pu.



Plat 7

Après avoir été choquée par les algues vertes fluos, vint le supplice du 7ème plat. C'est une soupe avec des choses indéterminées dedans. J'ai réussi à manger 2 "trucs", après j'ai remis le couvercle. Sauf que les serveuses sous-pèsent quand elles reprennent les plats, je n'ai donc pas pu échapper aux questions "c'était pas bon ???? O_o" et moi de répondre "ah ben.... j'ai plus très faim en fait ^^"""""...."



Plat 8

Mais celà n'était pas fini, et 8ème plat. Là j'avoue que j'en pouvais vraiment plus, mais un de mes collègues montrait lui aussi des signes de faiblesse, tandis que notre gloutonne était à peine échauffée :p
Ce plat se composait en bas à droite d'une soupe tout à fait imangeable (si si j'ai tenté plusieurs fois...) et de pickles japonais, les choses violettes, vertes et blanches qu'il y a dans le plat en haut à droite. Les choses blanches ça allait, les choses violettes ressemblaient à un dérivé du gimgembre en un peu moins fort, mais le riz était bien utile, pour pouvoir contre balancer le goût. Et enfin passons à l'herbe verte.... En fait c'est un truc qu'on machouille, mon chef m'a dit que les japonais aimaient machouiller, sur ce je lui réponds "oui mais ça a un goût fort quand même... >_<" et lui : "ben oui c'est pour ça qu'on doit manger du riz avec " J'ai donc mangé le riz, mais pas la chose verte :p




Plat 9

9ème plat : le dessert. Ce sont des fruits tout ce qu'il y a de plus banal (quoique le prix doit l'être moins).



Voilà qui concluait ce repas traditionnel haut en couleur, il fut ensuite temps d'enfin se lever parce que j'ai beau mettre mes jambes dans tous les sens ça fait mal aux pattes de manger assis parterre.

Bien j'espère ne pas vous avoir donné trop faim quand même ;)






1 visiteur connecté Nihon Wa par Lou © - 2005~2011 -
  visiteurs depuis le 20/06/2005