›ENGLISH
Le Japon en images
La région du kinki
La région du kanto
La région de chugoku
La région de chubu
La région de tohoku
L'île de Kyushu

Dossiers
Les matsuri
Les saisons
La nourriture
Culture & Traditions

Le site   
Forum, Livre d'or, Liens
A propos, Plan du site




Le forum de Nihon Wa La galerie deviantart de Nihon Wa Site dédié à mes voyages Le blog de Nihon Wa

asie

Matsumoto

Cette petite ville de la province de Chubu se trouve entre Nagoya, au sud et Nagano au nord. Elle se situe sur un plateau entouré de nombreuses montagnes, puisque c'est l'une des portes d'entrée des Alpes japonaises. Pour atteindre cette petite ville de province, on peut prendre un train de ligne JR depuis Nagoya, qui en 2 heures traverse la magnifique vallée de Kiso. Ce qui marque en arrivant par ce chemin, c'est la présence de nombreuses vignes. Mais la spécialité culinaire du coin est sans aucun doute le wasabi, puisque c'est ici que se trouve la plus grande ferme de culture du ce légume. Le principal monument de la ville est son château, l'un des plus beaux du Japon.

Le château

Le château se trouve à environs 1 kilomètre au nord de la gare. Il a été construit en 1597 et son donjon est l'un des fleurons de l'architecture féodale du Japon. La première construction d'une forteresse sur ce site date de 1504, dont il ne reste plus que l'ensemble des douves. On pénètre sur le site par une première porte, se trouvant derrière une première série de douves. Puis on se retrouve devant la deuxième série de douves marquant la deuxième enceinte, renfermant le donjon et le palais. Deux possibilités pour traverser cette douve : soit passer par le bastion défensif et la grande porte d'apparat, soit passer par un magnifique petit pont rouge se trouvant devant le donjon. Comme pour beaucoup de châteaux au Japon, il ne reste plus aucunes traces du palais seigneurial, par contre le donjon est magnifique. Celui ci se compose de 5 parties. La tour principale se compose de 6 étages et mesure plus de 30 mètres de haut. L'entrée se fait par un passage qui relie le donjon à une petite tourelle nord. Ensuite on trouve une autre petite tourelle située au sud, et enfin un petit pavillon, le Tsukimi Yagura, pavillon de la contemplation de la lune. Ce château porte aussi le nom de château de la corneille, car de part sa couleur noire, il fait un contraste avec le château d'Himeji, château du héron. A l'intérieur du donjon on peut voir une belle collection d'armures de samouraïs, ainsi qu'une importante collection de mousquets et de fusils. Au pied du château se trouve le musée folklorique, qui présente de belles poupées, ainsi qu'une barque portant les 7 dieux de la chance, et une collection de boulle de fils de soie, que l'on trouve beaucoup dans l'artisanat de cette région.

 
 
 


La vieille ville

Juste avant le château se trouve l'ancien quartier de Nakamachi, ancien quartier de commerçant. Il a conservé la plupart de ses vieilles maisons traditionnelles, les kuras, qui ont été transformées en boutiques ou en galerie d'art, ainsi qu’en restaurants. On peut aussi voir un petit temple et un sanctuaire le long de la rivière. La principale spécialité de la région de Matsumoto est le wasabi, puisque c'est ici que se trouve la plus grande production de cette racine. On peut ainsi l'acheter fraîchement coupée, ou bien présentée sous vide dans des boites. Une autre spécialité est le zarusoba, des soba servies froides avec des tempuras de crevettes, et des sansais, légumes verts. On peut aussi manger ici des sauterelles (inago), des larves d'abeilles (hacinoko) et des escargots (tanashi).

 
 
 




1 visiteur connecté Nihon Wa par Lou © - 2005~2011 -
  visiteurs depuis le 20/06/2005