›ENGLISH
Le Japon en images
La région du kinki
La région du kanto
La région de chugoku
La région de chubu
La région de tohoku
L'île de Kyushu

Dossiers
Les matsuri
Les saisons
La nourriture
Culture & Traditions

Le site   
Forum, Livre d'or, Liens
A propos, Plan du site




Le forum de Nihon Wa La galerie deviantart de Nihon Wa Site dédié à mes voyages Le blog de Nihon Wa

asie

Nagoya

Capitale de la province de Aichi-Ken, Nagoya est la 4éme ville du Japon. La ville prit de l'importance au 16éme siècle, lorsque les trois grands shoguns achevèrent l'unification du Japon. Oda Nobunaga et Toyotomi Hideyoshi étaient natifs de la ville, tandis que le troisième shogun Tokugawa Ieyasu était originaire d'une petite ville située à 60 kilomètres de Nagoya. De plus la ville a été entièrement rasée durant la seconde guerre mondiale, c'est pour cela qu'il ne reste pas grand chose de la ville ancienne et des ses monuments.

Le château

Il a été construit en 1612 par Tokugawa Ieyasu pour son fils. Ce château, fierté de la ville, était très connu pour ses shachihoko, des dauphins dorés surmontant les pignons du toit du donjon. Entièrement détruit en 1945, il a été reconstruit dans le même style en 1959, entièrement en béton. On pénètre sur le site en traversant les différentes portes des deux enceintes entourant la partie centrale. La première enceinte est encore entourée de douves remplies d'eau, tandis que pour la deuxième, les douves sont vides mais on peut y voir une colonie de daims. On pénètre ensuite dans le petit donjon pour accéder au donjon principal de 4 étages. A l'intérieur on peut voir un musée présentant des objets qui ont appartenus à la famille Tokugawa. Juste à côté du château se trouve le jardin dessiné par Ninomaru, avec en son centre un beau pavillon de thé. Dans le jardin on peut aussi voir des petits pavillons de thé, ainsi qu'un mausolée néolithique en pierre attestant de la présence humaine dans la région depuis la préhistoire.

 
 
 
 


Le temple de Otsu Kannon

C'est au milieu du quartier populaire de Otsu que se trouve le grand temple de Kannon. Pour y accéder, on traverse une galerie marchande animée, avant d'arriver sur une place où s'élève le temple. Chaque fin de semaine un marché aux puces se tient sur cette place. C'est un grand temple rouge où il y a tout le temps de l'animation. Dans une des ailes du temple, on peut visiter un petit sanctuaire où se trouve une impressionnante collection de statues, représentant le Bouddha, mais aussi différents démons et esprits protecteurs. Juste à l'entrée de la salle principale se trouve une impressionnante lanterne en papier, constamment dans les fumées d'encens.

 
 
 


Le sanctuaire d'Atsuta Jingu

Ce sanctuaire se trouve à quelques stations de métro du centre ville de Nagoya. C'est l'un des sanctuaires les plus vénérés au japon, après les sanctuaires de Isé et de Izumo. Crée au 3éme siècle, ce sanctuaire devait accueillir l'ancienne épée de Kusanagi, l'un des trois trésors utilisés dans la cérémonie d'intronisation de l'empereur, avec le grand miroir gardé à Isé, et les bijoux du palais impérial de Tokyo. Le sanctuaire est bâti en cèdre, au milieu d'une forêt de camphriers. Il comporte une scène de théâtre No, ainsi qu'une salle au trésor dans laquelle sont exposées des reliques shintoïstes. L'épée n'est pas exposée, car seuls les grands prêtres et l'empereur peuvent poser les yeux dessus. Le temple reçoit des milliers de visiteurs chaque année et notamment pendant le nouvel an, où un grand feu est allumé pour brûler des offrandes.

 
 
 




1 visiteur connecté Nihon Wa par Lou © - 2005~2011 -
  visiteurs depuis le 20/06/2005